Aventure inoubliable au Laos

Le tourisme représente l’une des principales sources de revenu économique du Laos. Cette contrée d’Asie du Sud-Est dispose de nombreux vestiges, dont la culture bouddhiste, l’architecture coloniale et les temples antiques. Hormis cela, la variété des paysages captive les amoureux de la nature et les adeptes de voyages sportifs. On peut citer, par exemple, la vallée du fleuve Mékong, caractérisée par des terrains accidentés, idéaux pour un trek et la plaine des Jarres où on y trouve de grandes jarres en pierre. Concernant la faune et la flore, une forêt tropicale recouvre la moitié du pays d’un million d'éléphants malgré sa faible densité qui est de 236 800 km². Par ailleurs, Laos abrite des espèces animales rares comme le bœuf Quang Vu et le rhinocéros de Sumatra.

Vol en montgolfière à Vang Vieng

Lors d’un circuit dans la capitale et province laotienne, Vientiane, les aventuriers sont invités à découvrir la petite ville de Vang Vieng. Celle-ci a d’un paysage formé de montagnes karstiques et de grottes. L’un des loisirs les plus populaires est le vol en montgolfière. Les vacanciers pourront en faire l’expérience pendant leur voyage sur mesure Laos. Le prix du vol ¾ d’heures est d’environ 80 dollars. Depuis le ballon, les visiteurs repèreront des spots de kayaks, de grandes étendues de rizières ainsi que des temples. En somme, survoler Vang Vieng est un moyen original pour découvrir tous ses aspects.

Luang Prabang, la première ville du Laos par sa beauté

Luang Prabang est une destination incontournable lors d’un passage au Laos. Cette ville située au nord du pays est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995. Lors d’une escapade dans cette agglomération, les globe-trotteurs découvriront plusieurs édifices  coloniale française et temples aux toits d’or. Tous les matins, ils pourront admirer des moines provenant de différents monastères, recueillir auprès des villageois leur repas. Pour les amateurs d’histoire, ils sont invités à visiter le musée national, appelé Haw Kham. Ce site fondé en 1904 a été le palais du roi Sisavang Vong. Il symbolise l’alliance entre traditions laotiennes et l’influence française.

L’art culinaire laotien, varié et original

Les touristes séjournant au Laos seront également satisfaits en matière de nourriture. En effet, le pays a une culture culinaire qui fascine toujours les visiteurs. Ces derniers auront l’occasion de goûter à de nombreux plats exotiques lors de leur voyage sur mesure au Laos. Parmi les aliments traditionnels figurent le Lap, une salade de viandes aromatisées et le khao lam, du riz mélangé au lait de coco, cuit dans un tronc de bambou évidé. Mis à part cela, les adeptes d’expérience gastronomique seront servis, car les Laotiens sont des maîtres dans l’art du barbecue. Ils essayeront, lors d’une escapade au marché de Vientiane, les poissons plats de Mékong, les brochettes de cafards…